2

I’m Back !

Bon, là, on est plus du tout au stade de revenante, mais plutôt de Zombitude !

C’est vrai qu’après avoir eu mon bébé, je n’ai plus eu le temps de venir ici, et puis, pour être honnête, ce blog, je l’avais écrit pour m’aider dans mon parcours PMA et je n’avais pas envie de venir étaler mon grand bonheur à celles qui n’avaient pas encore cette chance !

Mais voilà que mon tout petit vient de fêter ses 10 mois, que le temps passe vite, et la pmette qui sommeillait en moi se réveil depuis quelques temps…le radar à femme enceinte est au taquet, la jalousie est de retour… bref, les symptômes refont leur apparition… Sans parler des copines qui tombent enceinte de leurs seconds avec une facilité déconcertante…

Dans le monde des bisounours, on aurait aimé avoir peu d’écart entre nos enfants ! 18 mois, 20 mois… pas plus ! et dans ce même monde idéal, nous aimerions en avoir au moins 3 ! Mais ça, c’est pour ceux qui peuvent calculer et planifier leur vie ! NOUS, on doit faire avec DNLP et subir !

RDV à donc été pris a notre cher centre pma (qui soit dit en passant, ne nous avais pas vraiment manqué) pour nous relancer dans « l’aventure » !

Notre médecin étant momentanément absente (pour une durée indéterminée, peut être une grossesse… je ne sais pas) nous avons une nouvelle doc ! Plus jeune encore que la première! mais bon, tant qu’elle nous aide, ça me va ! Nous nous sommes retrouvés sur cette même route, route que j’ai parcouru tant de fois 2 ans auparavant… avec son lot d’espoirs, de déceptions, de larmes de chagrin et de bonheur !

Nous sommes repartis avec une foultitude d’ordonnances !

Pour moi:

Echo a j4

Hystérosonographie

PDS sérologies

PDS Hormonale

ça tombait bien, j’étais à j4 pile poil ! du coup, j’ai pu faire l’écho et les pds dans la foulée ! (11 tubes !!!! 11 tubes, elle a remplit avec mon sang !!!! ça aussi, ça ne m’avait pas manqué !)

L’homme quant à lui à droit a un énième spermogramme avec spermoculture…

Nous repartons sur une fiv ICSI malgré le cafouillage de FIV 1… peut être que l’on partirai sur un protocole long…comme ce qu’avait prévu la doc après l’avortement de fiv 1… pour l’instant, on ne sait pas trop… elle préfère voir nos résultats pour se prononcer…

Bon et si on parlait du psycho maintenant ! On va dire que ce n’est pas trop la forme… j’appréhende beaucoup, je me rends compte aujourd’hui que j’ai très mal vécu le traitement, l’avortement de cette première fiv, le yoyo émotionnel de « on arrête tout » et « vous êtes enceinte Madame »… sans parler des réactions autour de nous, « ahhh mais ça a fonctionné tout seul ! » … « Non non, je me suis shootée aux hormones pdt 15 jours! » que je prends plutôt comme une non reconnaissance de tous ces mois de galère… comme si toute cette souffrance n’avait jamais existé… et les nouvelles réflexions qui arrivent…

« vous en avez eu un, il n’y a pas de raisons que ça ne fonctionne pas à nouveau » ou l’éternel, « tu vas voir, le premier, vous avez eu besoin d’aide, le second va venir tout seul »… etc

Toujours cette même incompréhension, ce manque d’empathie… c’est difficile à gérer…

J’ai aussi du mal à trouver ma place, je ne suis plus vraiment une vraie pmette, je suis passée de l’autre côté parce que j’ai réussi à avoir un enfant là ou d’autres galères toujours… mais je ne me considère pas non plus comme une maman « normale »…

Enfin voilà, du coup, je reviens par ici en esperant trouver du soutien et surtout ne froisser personne!

A bientôt !

Mauricette

Publicités
6

Des petites nouvelles !

Cela fait bien longtemps que je ne suis pas venue vous raconter…en fait depuis l’annonce de ma grossesse… j’ai un peu honte… mais bon, étaler mon bonheur a celles qui n’ont pas encore cette chance, c’est compliqué et j’ai eu besoin d’essayer d’oublier un peu la PMA qui m’a quand même beaucoup marquée…

En tout cas, je viens vous annoncer la naissance de notre petit garçon né le 24 novembre 2014 !!! il nous comble de joie ! l’allaitement à été un peu compliqué à démarré mais aujourd’hui, ça va mieux, il y a encore quelques couacs mais c’est quand même mieux !!!

Voici mon récit d’accouchement !

Dimanche 23 novembre, nous avons mes parents et grands parents à la maison, je suis naze mais ils veulent absolument me voir une dernière fois (comme si j’allais mourir lol). donc on mange, bla bla bla, je commence à sentir une ou deux contractions douloureuse vers 12h mais rien de probant ! puis vers 15h, elles se rapprochent et je commence à compter ! j’en ai toutes les 5 min… bon là, je me dis que peut être…

La famille part ! le signal pour appeler ma sf, c’est 2h de contrac’ toutes les 5 mins et que les contractions persistent après un bain ! du coup à 19h, je l’appelle, et elle me dit de venir à son cabinet pour 20h, quand on y arrive, je romps la poche des eaux et là ouille… la contraction suivante, je la sens passer ! la sf m’examine et je suis à 1… donc les prémices d’un mini travail, elle me renvoi à la maison et me dit de la rappeler quand je n’en peux plus et on se retrouve à la clinique ! On rentre donc a la maison, j’ai de bonnes contractions bien douloureuses et l’Homme n’en mène pas large, je reprends un bain en arrivant mais rien n’y fait !

2h plus tard (22h20) et avec les 40 min de route en perspective, je décide d’appeler la sage femme pour que l’on décolle, jamais la route ne m’a paru aussi longue et je n’ai plus de pause entre les contractions !

On arrive a la mater, je marche comme ces femmes enceintes que l’on voit a la tv, obligée de faire une pause tous les 2m lol ! je retrouve ma sage femme et nous allons dans la salle nature (nous souhaitions un accouchement naturel intime) elle regarde mon col et ne me dit rien, elle m’explique qu’elle ne veut pas que je focalise dessus (mais je comprends bien que ça n’a pas bcp évoluer…) du coup, elle me fait couler un bain (3ème de la soirée lol) et j’y reste 1h30 a encaisser les contractions ! recontrôle et la je vois a son visage, elle me dit « bon Marion, on est à 4″… ça n’avance pas, ça fait 10h que tu supporte mais la nuit peut être longue, l’anesthésiste arrive… La Marion qui s’effondre en larme dans la baignoire…mais bon, c’est comme ça ! Nous voilà passer de l’autre côté, le côté médicalisé et bien moins intime que nous voulions !

Là, ça va vite, on traverse le couloir, on me pose une perf, un monito, la tension, le truc sur le bout du doigt… il y a des fils partout et moi j’essaie de gérer les contractions en attendant le père durale ! qui met quand même une bonne heure supplémentaire à venir ! On me badigeonne le dos, ma sf m’accompagne tout de même ! et heureusement ! On me plie en deux, je stresse un peu, l’anesthésiste commence à piquer, ça surprend, je dois gérer des contractions…et là, ça dure, ça dure, je sens de fortes douleurs dans le dos, de l’électricité dans ma jambe droite etc…. et là, on met dit qu’il y a un soucis, le sang reflux dans le cathéter et il faut recommencer… arh… une deuxième tentative….re échec… la sf met tout son poids sur mes épaules et j’ai mal partout… même ma sf m’a avouer après qu’elle à douter un moment qu’il y arriverait ! après 15 min de bagarre et 5 tentatives, enfin, il lâche les mots magique « c’est bon »… pfiouuuuu

Bon, je ne vous cache pas que c’est une sacré délivrance ! je ne sens plus de douleur, et on patiente comme on peut en se reposant un peu ! 1h plus tard, nouveau controle, on est toujours à 4… et les sf, un peu inquiète, appelle le médecin car le bébé ne supporte pas bien les contractions… là commence l’angoisse… une heure après le médecin arrive, reste un moment avec moi a surveiller bébé, on commence à me préparer psychologiquement à la césarienne (mon monde s’effondre…) pendant 2h, on est dans l’attente… le médecin revient et m’annonce que nous sommes passé de 4 à 7 ! youpi ! on me passe de l’ocytocine pour accentuer les contractions ! Mais de nouveau, un problème survient, bébé tachycarde… si dans une heure, rien n’a évoluer, je l’aurais ma césarienne, rebelote, l’angoisse nous envahit…

Là on tente tout, les sf me change de position, je suis mise sous oxygène autant pour bébé que pour moi…. au moins on aura essayer et quand le médecin arrive, je suis à 9 et bébé un tout petit peu engager !

Encore une heure après, je sens que ça pousse un peu et effectivement, dilatation complète, on s’installe ! pfiou, le mélange d’émotions ! On se prépare pour la première poussée et là, je vois l’Homme blanchir et enfouir son visage dans sa main… je demande une chaise pour lui, il s’assoit ! l’émotion, la fatigue, la chaleur, tout ça tout ça quoi ! mais il arrive à se ressaisir et se lève pour m’accompagner !

Le médecin me regarde et me dit « ventouse »… il prend l’engin et on attend la prochaine contraction ! Après 15 min de poussées et un ptit coup de scalpel Bébé pointe le bout de son nez ! on me le pose sur le ventre, l’émotion est immense, les larmes coulent a flot ! et là, la sage femme me demande son prénom et moi qui lui répond « bah je ne sais pas, je n’ai pas vu ! » l’homme ayant vu lui, il me laisse découvrir le drap pour découvrir la grande surprise !!!!! C’est un garçon !!! Quelle vague de bonheur ! On s’occupe de moi par la suite, mais plus rien ne compte je suis absorbée par ce petit être ! On est alors emmenés tous les trois dans la salle nature pour le réveil, un contrôle est fait sur bébé avec papa et nous sommes remontés en chambre 2h plus tard !

Donc finalement, pas l’accouchement souhaiter, mais nous avons éviter la césarienne et surtout j’ai vraiment vécu mon accouchement grâce à une péridurale bien dosée ! Mais c’est fou cette force que l’on peut avoir en nous pour vivre ces moments!!!

8

Des news !

Milles excuses pour cette absence prolongée….

En fait, j’attendais le bon moment pour venir vous annoncer qu’après 2 ans d’attente et une Fiv ICSI foirée, (mais pas totalement quand même) un petit miracle avait décidé de se loger au nez et à la barbe de tout le monde !

Nous avons eu beaucoup de mal à y croire et à nous projeter dans cette grossesse très précieuse mais nous avons passé l’échographie du 1er trimestre et ça va un peu mieux ! Nous apprenons à faire confiance petit à petit !

Voilà voilà ! je pense bien évidemment à toutes les copines pmettes qui rêverait de vivre la même chose et je vous le souhaite tellement !

Pleins de bisous !

6

Des nouvelles fraîches…

Alors suite à l’arrêt de la stimulation, mes règles auraient dû arrivées 2 semaines plus tard… 2 semaines plus tard, avec quelques jours de retard, c’est avec un grand espoir que Mauricette c’est remise à rêver de ce bébé couette sur lequel elle avait du faire une croix, après tout, après une stimulation, il y a des ovocytes et donc, des OVULES !!! Alors pourquoi un petit combattant de M. Maurice ne réussirait pas à remonter cette fois-ci !  C’est donc pleine d’espoir qu’elle alla à la pharmacie acheter pour la 3ème fois son « dernier-test-de-grossesse-quelle-fera-de-toute-sa-vie-parce-qu’il-sera-positif-et-quelle-en-a-marre-de-se-prendre-des-négatif » !  Et s’enferma dans la salle de bain au petit matinée…  Le résultat ne se fie pas attendre…Négatif… moment de désespoir, puis le doute s’installe : « et si  elle l’avait fait trop tot ? » patience donc et on verra dans quelques jours !

Une semaine plus tard, les règles n’étant toujours pas là, et a force de patience, Mauricette ne tient plus et veut savoir, il en va de sa santé mentale… retour à la pharmacie pour le 4ème « dernier-test-de-grossesse-quelle-fera-de-toute-sa-vie-parce-qu’il-sera-positif-et-quelle-en-a-marre-de-se-prendre-des-négatif » … lui aussi négatif… Bon, il faut se rendre à l’évidence, elle n’est pas enceinte et cette put*** de stimulation qu’ils ont déjà du arrêter en plein milieu à également bousillé son corps… Fu**

Un appel à la PMA s’impose alors ! Allo doc ? La secrétaire annonce alors que superdoc n’est pas joignable de la journée, prend un message et dit que superdoc rappelera Mauricette le lendemain… Patience encore une fois…. Le lendemain, pas d’appel… WTF ??? le surlendemain, toujours pas de nouvelles et c’est un peu remontée que Mauricette reprend son combiné et sonne à la pma !

 « Pma, Bonjour ! »

« Oui, bonjour, j’ai appelé il y a deux jours pour un souci et on ne m’a pas rappelé, pourrais –je avoir Superdoc svp ? »

« Ah mais Superdoc n’est pas disponible de la SEMAINE ! » (Surement partie en  séminaire à L’Ile Maurice !)

« [Manque de s’étouffer]  C’est possible d’avoir la sage femme ou quelqu’un svp »

«  La sage femme est indisponible pour le moment, je lui fait passer le message… »

 Bref…. Quand on vous dit PATIENCE …

 Quelques heures plus tard, la sf à quand même finie par rappeler !

 « Bonjour, c’est la sage femme de la pma, qu’est ce qui vous arrive ? »

Mauricette explique alors ses gros malheurs… elle explique pour ses deux tests négatifs et tout et tout

« Vous avez fait des tests d’urine ou sanguin ? »

« Bah test d’urine… »

« ah mais non, il me faut une prise de sang pour le montrer… »

Commence alors une galère pas possible à base de fax d’ordonnance pas faxer… Mauricette à pris rdv dans la foulée pour sa prise de sang sans grand engouement puisqu’elle savait déjà ce qui en sortirait…

Le lendemain matin, rdv au labo, l’ordo n’a pas été faxée…youpi… quelle bonne organisation ! le résultat est arrivé dans l’après midi et rappel à la sf :

 « bonjour, j’ai reçu les résultats de la pds ! »

« ah et alors ? (enthousiaste)

« (Dépitée) c’est négatif, sans surprise… »

La sage femme à alors prescrit un traitement (duphaston) à prendre pendant 10 jours pour faire revenir les vilaines règles qui se cachent exprès pour embêter leur propriétaire…

Dois je mentionner que l’ordo n’avait pas non plus été faxé a la pharmacie ???? O_o bref, Après la déception de l’arrêt de la stim, l’espoir de ne pas voir arriver les vilaines, aujourd’hui, il faut avaler encore des médocs pour les faire revenir !

Voilà voilà pour les nouvelles, Maurice et Mauricette vont devoir attendre le retour des rrrr pour pouvoir commencer le protocole long… ce qui repousse la Fiv bis à fin avril début mai…autant dire, le bout du monde pour eux….

7

News…

Que dire ! C’est vraiment sans grand engouement que je viens vous donner des nouvelles, j’ai donc eu mon rdv avec Superdoc hier.

 Alors, il s’avère que j’ai répondu au traitement mais pas super bien, tout allait bien jusqu’au 10ème jour sauf que l’introduction de l’antagoniste à tout fait foirer (si c’est mots ne vous parlent pas, ne vous inquiétez pas… vous pouvez vous passer des détails) les Pmettes comprendront ! Du coup, Superdoc à décidée de partir sur un tout autre protocole ! Il s’appelle Protocolelong ! Comme si le temps n’étais pas déjà si précieux pour nous ! A base de ménopause, de nouvelles piqures et de nouveaux produits ! Mais aussi de nouveaux symptômes !!!!  Youpiiii Je vais pouvoir cocher des lignes de plus !

 Douleurs ovariennes : check

Sautes d’humeurs : check

Douleurs a la poitrine : check

Fatigue : check

Bleus : check

Bouffées de chaleur : Bientôt tu vas voir !

Maux de tête : idem

Insomnies : idem

 Bref, encore une bonne partie de rigolade en vue…

 Superdoc commence alors à sortir son calendrier et à compter les jours…et là, la phrase fatale sort : « ça ne va pas être possible pour ce cycle ci, on va être obligé d’attendre le prochaine. » Voyant ma décomposition avancer à grande allure, elle a alors replongée sont nez dans son calendrier et à force de négociation, elle a fini par abdiquer et à accepter de commencé dès le prochain cycle…OUFFFF cela dit, comme son nom l’indique, Protocolelong est un protocole LONG et donc, rien ne se fera pour nous avant le mois d’avril… Elle m’a alors refilé les éternelles ordonnances à n’en plus finir et je suis remonté dans ma voiture pour rentrer chez moi… La route un peu brouillée par les larmes, l’idée de foncer dans un arbre m’a traversée l’esprit furtivement… cela semblera exagérer pour certaines « de quoi se plaint-elle ? 2 mois, ce n’est quand même pas la mer à boire ! !! tssss »

Et ils ont surement raison… Néanmoins, les personnes qui sont passées par là comprendront, comprendront que le temps est devenu notre pire ennemi,  chaque jour qui passe est un jour de plus a attendre…  attendre, toujours attendre, attendre quelque chose qui n’arrivera peut être jamais… c’est tellement difficile…  Alors, oui, le mois d’avril me semble loin, très loin, l’attente me semble tellement insurmontable… nous l’attendions tellement, cette première tentative, nous l’avons attendu, pendant de longs mois… et alors qu’on y était, enfin, on touchait au but, tout c’est envoler, en 2 min… et aujourd’hui, on me demande à nouveau d’attendre 2 longs mois….

 Alors voilà, encore une fois, tous les deux, on va faire semblant de reprendre une vie « normale », sourire à tout le monde et faire croire que tout va bien dans le meilleur des mondes, être heureux pour les autres, pour leurs enfants, ici ou en devenir, avoir des mines réjouis quand Mister & Mrs Fertile vous parle de leur progéniture… et souffrir en silence en attendant notre tour, si il vient un jour…

9

Mauricette et l’auto-flagellation

Image

 

Il faut que je vous parle d’un truc… suite à mon post sur nos amis de chez Durex, j’ai une confession à vous faire…  Nous avons été de vilains patients… et oui… vous comprenez bien… cela dit, après des années de NON-utilisation, cela semblait difficile de résister à l’appel de la LIBERTE !! Alors voilà voilà, j’avoue… j’ai été faible…  nous avons zappé le petit capuchon 1 voir 2 fois…

 MAIS QUELLE HONTE…  Qu’on la jette en pâture aux lions, qu’on l’attache jusqu’à la mort…  mettez la dans la fosse aux futur’mams C1 pour qu’elle comprenne !  

 Cela dit, maintenant c’est fait ! Mais voilà, le cerveau de Mauricette ne cesse de tourner et tourner, dans un sens, puis dans l’autre…

 « Et si ça avait marché (des fois que les 3% de zozos viables auraient bu de la potion magique) »

« Et si je me retrouvais avec 4 -5 embryons »

« Et si il y avait des malformations (because ovu de mauvaises qualités) »

« Et si…. Et si…. Et si… (Vous avez compris ou je continue ?)

 Me voilà en proie à un profond mal être, à un poids dans le bide qui ne me quittera qu’à l’arrivée des règles…

 C’est quand même un comble pour une Pmette de souhaiter plus que tout au monde que ses règles arrivent ! Vous ne trouvez pas ? Histoire de mettre fin à cette angoisse permanente qui l’à envahit…

 Certains me diront que c’est de notre faute, que les médecins  nous avaient prévenus …et c’est vrai… dans le fond, c’est vrai, sauf qu’il y a tellement d’autres choses qui rentrent en ligne de compte, ce désir si puissant en nous qui nous ferait prendre tout les risques pour pouvoir n’avoir ne serait-ce qu’une petite chance…

 Bref…

 C’est Bagdad dans la tête de Mauricette et vivement les vilaines !

 Et sinon, rdv avec Superdoc tout bientôt pour voir la suite de l’aventure !

5

Love sex.

Quel est le comble pour un couple infertile en désir d’enfant ???

 Se voir obligés d’utiliser une capote…

Image

Eh oui, l’une des premières recommandations que l’on m’a faite lors de l’arrêt de la stimulation, a été : « surtout Madame, protégez vous bien avec Monsieur, il ne faudrait pas que vous tombiez enceinte ! »

Bizarrement, il me semblait pourtant que c’était bien le but de la manœuvre non ? Une FIV, ça sert bien à tomber enceinte ? NON ?

Bon, après réflexion, c’est vrai que la stimulation à été stopper car les follicules n’étaient pas de bonne qualité et que donc, ça aurait donné des ovules de mauvaise qualité et que donc, s’ils avaient été fécondés (ce qui me semble impossible au vue des 4% de mobiles chez l’Homme mais  bon.. .soit) alors, on aurait eu un risque d’œuf clair et de fausse couche… et donc un risque d’immense joie à tomber enceinte et d’immense déception à l’annonce d’une mauvaise nouvelle… Mais bon, ça ne reste que des « et si ».

 Bref, l’idée de devoir mettre le petit capuchon ne nous à guère plu à l’un comme a l’autre si bien que sans se concerter, l’abstinence c’est installée naturellement ! Pendant un certain temps… oui, on ne vous cache pas qu’une stimulation qui tombe a l’eau, des vacances pour rien, le moral en berne…il faut bien trouver du réconfort quelque part… et puis soit dit en passant, que voulez vous que l’on fasse par ce temps pourri ??? Bref, il a bien fallu que ce moment arrive…et là, croyez moi, j’ai été en proie à un très très gros doute… Mettre ou ne mettre ce fameux capuchon… et puis, comment ça marche déjà ? (bah oui parce que bientôt 2 ans qu’on essai de faire un bébé et 6 ans de pilule…donc ça faisait un sacré bail qu’on avait pas utiliser ce truc…)

 Et là commence une étroite bataille entre le cœur et la raison !

 Le cœur : « On veut un bébé ! Et si, par miracle, et vu que j’ai des follicules, ça marchait ??? Si enfin, le cauchemar prenait fin et que le miracle tant attendu se produisait ? Tu serais bien bête de ne pas tenter ta chance Mauricette ! »

 La raison : «  Oui Monsieur le Cœur, mais avez-vous bien écouté ce qu’à dit superdoc ? C’est risqué on vous à dit ! Pourquoi risquer de souffrir encore plus ??? »

 Le Cœur : «  Oui…c’est vrai… mais c’est chiant franchement…. »

 La raison : «  Je sais…mais c’est comme ça… »

 Au final, la raison l’a emportée… bien malgré moi  et grâce à un super chériautopquej’aime ! et grâce à notre super sponsorpourfaireunbébé : Durex !!!! L’amour en toute sécurité…

 Mais franchement, ce moment de doutes, je ne le souhaite à personne… comme beaucoup d’étapes en AMP me direz-vous….   

 Sinon, le moral remonte ! ça va mieux, je me sens prête à repartir à l’attaque, j’ai repris un RDV avec superdoc dans 10 jours ! on y sera vite et jspr pouvoir enchainer sur une nouvelle stimulation !!